Lutte contre les parasites, désinfection et lutte contre les rongeurs : est-ce la même chose ?

Les mots dératisation, désinfection et lutte antiparasitaire sont souvent confondues, on pense en effet qu’il s’agit de différentes façons de désigner la même activité. Il s’agit en réalité d’opérations différentes qui visent toutes à éliminer les petits animaux et les micro-organismes des habitations. Il est important que chaque procédure visant à éliminer un micro-organisme ou un petit animal de l’environnement ne soit effectuée que par des entreprises de lutte contre les nuisibles, qui ont des exigences techniques et organisationnelles spécifiques. Ces activités sont réglementées par la loi, étant donné les risques particuliers pour la santé des citoyens et pour l’environnement. Examinons les différences entre la lutte contre les nuisibles et la désinfection, et essayons de comprendre les caractéristiques et les différences uniques entre la lutte contre les rongeurs et la lutte contre les nuisibles. Qu’est-ce que la désinfection ? Désinfection : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ? Désinfection : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

Qu’est-ce que la désinfestation ?

La désinsectisation désigne l’ensemble des opérations visant à l’élimination des petits parasites tels que les arthropodes, les muridés et les mauvaises herbes, des insectes qui peuvent être porteurs de bactéries ou de virus et qui peuvent se nicher dans tous les coins de la maison. Avant de procéder à la lutte contre les parasites, il est conseillé de procéder à une évaluation préliminaire du problème, afin d’établir si une intervention visant à l’élimination d’une seule espèce d’insecte est nécessaire, ou s’il convient de procéder à une lutte multiple. Différentes méthodes peuvent être utilisées pour lutter contre les parasites. Des agents antiparasitaires non toxiques ou des auxiliaires médico-chirurgicaux appelés biocides peuvent être utilisés si l’environnement ne nécessite pas une intervention trop importante. Ces produits spécifiques sont divisés en différentes catégories qui sont classées selon le mode et la durée de l’action antiparasitaire. Afin d’éliminer les arthropodes, les muridés et les mauvaises herbes, des entreprises spécialisées pulvérisent des biocides dans les environnements affectés par ces insectes, en les appliquant dans les endroits où ils nichent avec une concentration plus élevée. En fait, ces produits sont capables d’attirer chaque petit parasite, après quoi ils sont capables de l’étouffer, de cette façon il est possible d’assainir chaque pièce de la maison en quelques heures de manière plutôt efficace. Désinfection : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

Qu’est-ce que la désinfection ?

La désinfection n’est pas une méthode de lutte contre les nuisibles. Elle vise à éliminer les micro-organismes pathogènes comme les bactéries, les spores et les virus. Elle est réalisée à l’aide d’instruments chimiques, physiques et mécaniques. En fait, il s’agit d’une opération délicate qui nécessite une procédure similaire à celle utilisée pour purifier l’eau. Pour désinfecter, vous pouvez utiliser soit des méthodes naturelles, soit des produits physico-chimiques. La première méthode consiste à utiliser des températures élevées, des rayonnements solaires, le séchage et la dilution dans de l’eau liquide pour tuer les micro-organismes pathogènes. Toutefois, ces méthodes artisanales sont principalement utilisées pour éliminer les bactéries des aliments. Pour éradiquer et éliminer les virus, bactéries et spores dans certains environnements (hôpitaux, cliniques, lieux publics), on utilise généralement des méthodes chimiques et physiques. Il s’agit notamment de procédés tels que les rayons UV artificiels, la pasteurisation et les basses températures. La filtration aseptique est également utilisée. Les agents désinfectants comprennent le formaldéhyde et l’hypochlorite de sodium, le formaldéhyde et le formaldéhyde. Un désinfecteur spécial est utilisé pour désinfecter les équipements agricoles. Bien que la désinfection puisse être confondue avec la stérilisation, il s’agit d’une procédure médicale qui n’est effectuée que sur les dispositifs médicaux. Extermination : en quoi consiste-t-elle ?

Qu’est-ce que la dératisation ?

La dératisation est, comme son nom l’indique, utilisée pour contrôler et éliminer les rats noirs, les surmulots et les souris. Ces animaux peuvent être porteurs de nombreuses maladies et peuvent se reproduire de manière compulsive s’ils ne sont pas éliminés. Il est important de prendre toutes les mesures nécessaires à la dératisation. Cela comprend une inspection minutieuse de l’animal pour déterminer l’étendue du problème, puis le choix de la technique appropriée. Les entreprises modernes qui se spécialisent dans la capture et la mise à mort des souris utilisent des appâts à rats. Ces appâts sont placés à des endroits stratégiques afin d’attirer et de tuer les rongeurs. Avant de positionner les appâts raticides, il est conseillé d’identifier la zone où se concentrent les rongeurs. Il existe d’autres solutions que les appâts raticides. Vous pouvez utiliser du papier collant non toxique ou des pièges mécaniques pour lutter contre les rongeurs dans vos habitations. Ces cartes collent la souris au passage sans utiliser de pesticides. Les lieux publics doivent être dératisés pour éviter la prolifération des rongeurs et les infections bactériennes et virales. Vous pouvez utiliser des poudres traceuses non toxiques pour retrouver les empreintes des souris et vérifier que l’extermination des rongeurs a réussi.